Les détails sur le prêt hypothécaire et l’assurance crédit

Les questions les plus courantes qui se posent tournent autour de l’utilité de l’assurance crédit sur le prêt hypothécaire. Est-elle obligatoire ou optionnelle ? Voici quelques explications qui pourront vous aider à mieux comprendre l’assurance emprunteur assujettie à un prêt hypothécaire.

Comprendre ce qu’est le prêt hypothécaire

À un certain moment de votre vie, il se peut que vous ayez besoin de demander un crédit urgent express. Si ce crédit est assez élevé, il vous faudra une garantie. Pour une banque qui accepte donc de vous prêter de l’argent, elle a besoin d’un gage. L’hypothèque de votre maison est donc une des garanties acceptables. Quand vous hypothéquez votre habitation, il servira d’assurance pour la banque en cas de non-règlement de vos mensualités. Elle saisira votre bien et procédera à la vente afin de récupérer la somme restante que vous devez régler. Dans certains cas, la banque accepte que vous fassiez vous-même la vente. Le petit avantage dans cette option c’est que vous serez à même de le valoriser à un certain montant. Vous réglerez ainsi les restants dus et vous aurez une partie de la somme reçue de la vente de votre maison.

Aperçu de ce qu’est une assurance crédit

L’assurance crédit est un moyen de garantie pour la banque qui emprunte de l’argent. Cette assurance prendra en effet en charge de régler les mensualités du prêteur. Cela survient quand ce dernier n’est plus capable de rembourser ses dettes à cause de divers événements. Les raisons courantes de cette indisponibilité à rembourser sont nombreuses. À savoir : le chômage, l’inaptitude temporaire à travailler, la perte d’autonomie, le décès, etc.

La demande de souscription d’une assurance peut être validée ou non selon le profil du prêteur. Des analyses se feront après un remplissage de questionnaire lié à l’état de santé du demandeur. En fonction de son cas, il se peut que la prime à payer soit élevée ou non.

Utilité de l’assurance crédit pour un prêt hypothécaire

Vous vous demandez certainement pourquoi avoir besoin d’une assurance si votre immeuble est déjà hypothéqué. Pour la loi, l’assurance emprunteur n’est pas obligatoire. Ce sont surtout les banques qui obligent les prêteurs à souscrire à cette dernière. Comme leur sécurité en dépend, il ne se prive pas d’en demander aux prêteurs. Pour la banque, l’hypothèque n’est pas une garantie suffisante pour qu’elle puisse donc accorder le prêt.

Sachez toutefois que l’assurance crédit n’est pas uniquement en faveur de la banque, mais aussi du prêteur. L’avantage de ce dernier est que ses risques de perte de son immobilier sont très rares. Car en cas d’invalidité à rembourser, c’est l’assurance qui couvre en premier le règlement. Ce n’est qu’en cas de force majeur que se présente la saisie d’hypothèque. Néanmoins, l’option d’hypothèque reste coûteuse. Les frais du notaire et les différentes taxes s’imposent. En général, le coût d’une hypothèque constitue 2% du montant emprunté. S’il est donc possible de ne pas avoir recours à cette option, évitez-la. Mais, si vous tentez de le faire, analysez bien toutes les situations envisageables. Cela vous mettra en garde face à la saisie d’hypothèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top