pret hypothecaire

Crédit hypothécaire : comment trouver le meilleur taux ?

Avec le crédit hypothécaire, vous disposez d’une solution de financement fiable qui servira à accélérer les démarches pour l’acquisition de la maison de vos rêves. Mais parce que cet emprunt vous engage à rembourser le capital et ses intérêts durant un certain nombre d’années, il vaut mieux signer pour le contrat qui vous propose le meilleur taux, avec des mensualités constantes et réduites supportées par votre capacité financière.

Comparer les offres de crédit hypothécaire

Pour accéder à un crédit hypothécaire au taux d’intérêt minimisé, la meilleure démarche à suivre consiste à faire jouer la concurrence entre les organismes de crédit en effectuant des simulations en ligne. En effet, les sites spécialisés en prêt hypothécaire vous proposent gratuitement des outils de calcul en ligne pour vous donner un aperçu des différentes offres sur le marché du crédit belge et vous proposer la formule qui correspond le plus à vos attentes. Vous pourrez ensuite vous servir de ces devis pour négocier votre crédit hypothécaire auprès de la banque de votre choix.

L’apport personnel pour réduire le taux du prêt hypothécaire

Pour obtenir un taux d’intérêt avantageux avec le crédit hypothécaire, il vaut mieux proposer un apport personnel assez conséquent pour couvrir les droits de garantie qui représentent entre 1 à 2% du coût de la transaction, ainsi que les droits de mutation qui s’élèvent jusqu’à 8% des frais à prévoir. En contribuant à l’achat de votre future maison, vous rassurez l’organisme financier avec votre taux d’endettement, et il sera plus enclin à vous proposer une durée de remboursement réduite.

Crédit hypothécaire : une situation professionnelle et financière stable

Parce que la banque va procéder à une étude de votre situation financière avant de pouvoir vous accorder un crédit hypothécaire, il vaut mieux prendre les devants avec un travail stable, avec notamment un contrat à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI). D’ailleurs, n’oubliez pas de revoir vos comptes et obtenir des relevés de compte rassurants et exemplaires, qui ne contiennent ni découverts ni frais de commissions d’intervention dans les trois mois qui précèdent votre demande de prêt hypothécaire. Et si vous avez des crédits de consommation en cours, c’est le moment de les solder afin d’augmenter la capacité d’endettement. Et si vous êtes un primo-accédant, n’hésitez pas à demander l’aide d’un courtier en crédit pour obtenir des conseils professionnels et réussir à trouver la meilleure formule de crédit hypothécaire, évitant ainsi tout risque de surendettement pour un emprunt qui vous engage sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top